» HISTOIRE & PATRIMOINE » Baie Saint-Jean

Baie Saint-Jean

La Baie Saint-Jean

La rivière de Crac’h commence là ou finit un petit ruisseau qui prend naissance à « Lannenec » entre Kerforn et Kerfourchard et qui sert de frontière, au Nord du Vigueah, entre Ploëmel et Crac’h, ruisseau qui rejoint le bras de mer à Pen Er Pont.

La rivière de Crac’h devient alors un vrai bras de mer jusqu’ à la Trinité sur Mer, bordé de bois, de rochers en amont puis à partir de la baie Saint Jean, elle apparaît sous son aspect ostréicole avec ses cabanes et ses terre pleins où sont déposés les matériels nécessaires à l’exploitation des chantiers.

Riviere de crac h

 

La rivière de Crac’h

D’après un rapport ancien, la rivière de Crac’h fût considérée comme une des plus remarquables pour le développement des huîtres, grâce à la présence de bancs naturels où se trouvaient les indispensables huîtres-mères. Mais l’existence de l’ostréiculture a été mise en cause par la disparition de certains bancs naturels et l’appauvrissement des autres. Le banc Saint-Jean fût un des derniers bancs sur la rivière.

Baie st jean

Baie st jean 2 

La baie Saint Jean offre un point de vue remarquable sur la rivière de Crac’h, un paysage aux couleurs changeantes en fonction de la marée. Véritable paradis pour les oiseaux, elle est fréquentée toute l’année par la tadorne de Belon, le canard colvert, le héron cendré ou l’aigrette garzette. En automne et hiver, on peut y voir la bernache cravant, la sarcelle d’hiver, le vanneau huppé, le chevalier gambette, guignette ou aboyeur ainsi que le bécasseau variable.

Aigrette garzette Aigrette garzette

Goeland argente Goeland argenté

Tadorne de belon Tadorne de Belon

Vanneau huppe Vanneau huppé

Sarcelle d hiver Sarcelles d'hiver

A une trentaine de minutes du bourg à pied, c’est un merveilleux lieu de promenade en famille.

Pour poursuivre cette promenade une visite à la Chapelle Saint Jean s’impose. Dominant la rivière de Crac’h et la Baie Saint Jean, c’est la plus ancienne chapelle, elle date de 1586, et certainement la plus belle des chapelles de la commune. C’est un bon témoin de l’architecture vannetaise, à la fin du 16ème siècle, marquée par la renaissance, mais avec une grande sobriété de lignes et de décor.

Chapelle saint jean La Chapelle Saint Jean de Kérorang

 

Voir descriptif sur le site de la commune : www.crach.fr/histoire/patrimoine/chapelles