» CULTURE » ACTUALITES » Evènements

Evènements

INAUGURATION ESPACE DE L’OCEAN
SAMEDI 29 SEPTEMBRE 2018


A l’image de ce lâcher de pigeons, l’Espace de l’Océan a pris son envol.
L’idée de cet ensemble part d’un constat que tout le monde pouvait faire, face aux besoins de la population qui se sont manifestés au fil du temps. Des bâtiments disséminés dans le bourg accueillaient les différentes activités dans des conditions difficiles : normes d’accessibilité, consommation d’énergie, adaptation à leur utilisation. Le coût de leur transformation s’avérait élevé sans correspondre aux besoins actuels et futurs.
Devant ce constat, le Conseil Municipal réuni décidait le 3 octobre 2011 la construction de cet ensemble, qui en fait se déroulera sur 2 mandats. La commune était propriétaire de cette parcelle qui correspondait à la philosophie du projet.
- Des locaux agréables et confortables, adaptés à leurs fonctions ;
- Un lien entre les générations à la bibliothèque, dans les espaces pouvant favoriser les actions communes ;
- Un lien entre le bourg et le nouveau quartier du Bocéno, qui devrait voir le jour dans les années qui viennent.

Le travail de préparation fut mené par les conseillers municipaux et le cabinet programmiste Amosapiens. Un programme précis fut élaboré après de multiples réunions auprès des utilisateurs : bibliothécaire, responsables enfance, CAF, ADMR, personnel du restaurant scolaire.
Un concours d’architecte sur esquisse fut lancé sur la base de ce programme. Le cabinet VIGNAULT & FAURE en fut le lauréat, confirmé par la délibération du 5 mars 2015. Les entreprises retenues sont à 70 % morbihannaises. Les travaux débutèrent le 4 janvier 2017 pour se terminer le 27 juillet 2018, soit une durée d’exécution de 18 mois.
L’aspect général du bâtiment se fonde sur l’architecture traditionnelle de la commune.
Quelques détails techniques : le bardage original pour la région est fait de tavaillon, sorte de tuiles en châtaignier originaire de la forêt de Fougères. L’orientation du bâtiment, les surfaces vitrées importantes permettent un ensemble lumineux.
Le bâtiment est peu consommateur d’énergie. L’équipe de conception a renforcé l’enveloppe thermique. Des moyens de chauffage diversifiés ont été retenus pour tenir compte de la nature de l’occupation des locaux, de leur exposition. Un optimiseur de consommateur électrique a été prévu. La source du chauffage est une pompe à chaleur placée sur la partie haute.

Autre nouveauté technologique, le bâtiment est équipé de fibre optique pour de meilleures performances et cela, dès que la fibre sera étendue à la commune l’année prochaine.
La mutualisation n’a pas été oubliée. Le centre de loisirs partagera la cour de récréation avec l’école. La salle de motricité sera ouverte aux deux écoles et au centre de loisirs. Un récupérateur d’eau de pluie permettra l’arrosage d’un jardin pédagogique.
Parlons maintenant finances. Le solde précis des opérations n’est pas réalisé à ce jour. Toutes les situations ne sont pas encore parvenues mais malgré quelques avenants, l’enveloppe sera respectée.
Travaux, honoraires, missions : 2 988 050,88 €, près de 3 millions
Equipement hors marché : 101 164,32 €
Les financements :
- Etat (dotation de soutien à l’investissement local) : 400 000 €
- Région : 100 000 €
- Département : 300 000 €
- Amendes de Police : 10 356,35 €
- AQTA (fonds de concours) : 41 666 €
- CAF : 50 000 €
- Réserve parlementaire : 10 000 €
Soit un total de 912 000 000 €

Pour compléter ce bilan, un emprunt a été nécessaire, partagé entre la Banque Postale, la Caisse des Dépôts et la Caisse d’Allocations familiales pour un total de 2 350 000 €, Banque Postale et Caisse des Dépôts pour une durée de 20 ans à 1,5 %, et la CAF pour une durée de 10 ans sans intérêt. Ces charges sont parfaitement supportables pour les budgets futurs qui ont été anticipé par une étude prospective.
Après le récit de la réalisation, et l’évocation des finances, je vais souligner aussi le rôle des institutions, des hommes et des femmes qui ont réalisé ou permis de réaliser cet ensemble.
Les institutions d’abord. L’Etat nous a accordé une subvention conséquente dans le cadre de la dotation de soutien à l’investissement local. Sachez, M. Le Préfet, que nous avons été très sensible à l’attention portée par vos services à notre projet.
La région est très attentive à la transition écologique, à la qualité de l’environnement, à la maîtrise de la consommation d’énergie, et à la valeur économique. Nous avons su répondre à ces exigences grâce au soutien que vous nous avez apporté, Madame HULOT. Merci.

Le département nous accompagne dans de nombreux projets et fait une confiance totale aux demandes des communes. Il a contribué d’une façon conséquente au montage financier de ce projet. Madame LE BRETON, soyez assurée de notre reconnaissance. Vous serez notre porte-parole auprès de Monsieur Le Président et de vos collègues pour le faire savoir.
La CAF est aussi toujours présente dans toutes les actions à destination des enfants. Ses domaines d’intervention sont nombreux et variés. Nous souhaitons évidemment Monsieur Le Président que cela continue et nous n’en doutons pas.

Merci aussi Monsieur Le Président d’AQTA d’avoir pu bénéficier des fonds de concours 2015-2016. Et aussi, Philippe pour la réserve parlementaire que tu nous as accordée.
Nos architectes, Monsieur VIGNAULT et Madame FAURE ont imaginé un ensemble aux lignes épurées, s’intégrant dans le style du bâti de la commune, y intégrant une fonctionnalité hors du commun. L’architecture intérieure a conquis l’immense majorité de nos visiteurs : plafonds, puits de lumière, sols, salles claires et agréables.
Les entreprises choisies, après un appel d’offres, ont su répondre à toutes ces contraintes. Elles ont fait preuve de grandes qualités pour transformer des dessins et des exigences fortes en une réalité réussie. Félicitations à tous.

Je terminerai par les hommes et les femmes de la commune.
Les habitants ont compris et admis les quelques hausses d’impôts nécessaires à ce projet, même si elles n’étaient pas très élevées. Je crois qu’ils sont satisfaits des résultats, c’est ce qu’ils nous ont dit lors des portes ouvertes samedi dernier.
Les services administratifs, Hervé DERRIEN, qui a réalisé l’ensemble des dossiers de construction et de subvention, Clémentine BOUVET, sa remplaçante, qui elle s’est occupée du mobilier. Ce n’était non plus une mince affaire.
Les services techniques, qui depuis la mise en service du bâtiment, interviennent rapidement pour répondre aux difficultés inhérente à toute nouvelle structure.
Les adjoints attentifs au déroulement de la préparation, de la construction, de la mise en service. En particulier, Michel ROULLÉ et Michel LE MENTEC qui ont suivi le chantier de A à Z avec beaucoup d’assiduité et de savoir-faire.
Enfin, le Conseil Municipal qui a pris la décision de la construction et nous a soutenu, a participé aux différentes commissions nécessaires à la préparation, et options à choisir.

Je terminerai par une réaction. Interviewée par une radio locale, Mylène, notre responsable de la bibliothèque, à la question que lui posait la journaliste : « Que ressentez-vous dans vos nouveaux locaux ? », a répondu : « Que du bonheur ! ». Je souhaite que tous et chacun soient heureux de venir et d’y revenir dans ce petit coin de bonheur.

Le Maire,
Jean-Loïc BONNEMAINS