» CADRE DE VIE » Urbanisme

Urbanisme

Station de Kerran 

 

Une enquête publique s’est déroulée, en application des articles L. 214-1 à L.214-8 du code de l’environnement portant sur le projet d’extension de la station d’épuration de Kerran.
Elle a débuté le lundi 15 octobre et s’est achevée le mercredi 14 novembre.

Il s’agit de créer une nouvelle station d’épuration sur le site de Kerran qui permette de régulariser une situation préexistante et de répondre aux exigences du classement en 2006 en zone sensible du golfe du Morbihan. 
La longueur du réseau est de 52 km de linéaire pour 45 postes de refoulement
La station actuelle est une 15 000 équivalents habitant de type lagunage aéré
Elle est ponctuellement saturée en période estivale.
La biscuiterie la Trinitaine doit  assurer à terme de façon autonome la gestion de ses eaux usées soit de 100 à 1800 équivalents habitant.
On note également une forte intrusion d’eaux claires parasitaires.

Le projet c’est une station qui recoure à la technologie la plus évoluée (de type bio réacteur à membrane) avec une conduite de transfert de 1 800 m
La capacité nominale sera de 21 500 équivalents habitant
L’impact du rejet sur la qualité des eaux a tout particulièrement été pris en compte.
Trois zones de rejet potentiel ont été étudiées :
- en aval de l’étang du Roch Du
- au chenal de la rivière
- en façade maritime ouverte

La seconde est mal perçue par la profession ostréicole, avait un impact sur des herbiers dont la présence a motivé le classement Natura 2000. La troisième entraînait un surcoût.
La première présente l’inconvénient d’un rejet satisfaisant mais qui s’effectue dans une propriété privée, déjà pénalisée par l’ancien système de traitement.  

Le projet s’inscrit dans le cadre d’une programmation pluriannuelle de travaux qui s’intègre dans une vision d’ensemble, avec la réalisation de bassins de régularisation et de sécurité sur le réseau.

Le montant du coût global de la station est de 6 760 000 € station, honoraires et transfert des eaux épurées, et les coûts d’exploitation sont estimés à 291 000 €.

Le démarrage des travaux est envisagé pour l’automne 2008.

Ces travaux sont réalisés dans le cadre des compétences du Syndicat Auray Belz Quiberon.

 

Voir à ce sujet le compte rendu de la séance du Conseil Municipal du 12 novembre 2007

Stationepurationkerran 

La photo : La station d'épuration de Kerran